La compagnie Salama assurances Algérie a réalisé, en 2020, un chiffre d’affaires de plus de 4,6 milliards (mds) de DA contre plus de 5,4 mds de DA, une baisse imputée à la crise sanitaire qui a frappé de plein fouet le secteur des assurances, a indiqué lundi à Alger son Directeur général, Mohamed Benarbia. «Le chiffre d’affaires de la compagnie Salama assurances a reculé de 15% en 2020 par rapport à 2019, soit une baisse en valeur de 793 millions de DA», a expliqué M. Benarbia lors de la présentation du bilan de 2020 de la compagnie. Il a relevé que la plus grande perte a touché la branche «automobile» en raison notamment de «la diminution du nombre des accidents de la circulation lors des périodes de confinement». S’agissant du niveau du règlements des sinistres, il a atteint en 2020, près de 2,3 mds de DA, contre 2,4 mds de DA en 2019, soit en baisse de 5% «en lien direct avec les confinements qu’à connu l’ensemble des wilayas du pays», selon le DG. «Quand aux règlements dans la branche incendie, ils ont connu une hausse de 53% suite au règlement d’un sinistre important pour 310 millions de DA», a-t-il précisé. Concernant les investissements de la compagnie en 2020, ils ont connu une augmentation de 917 millions de dinars, a indiqué M. Benarbia.