En perspective de l’ouverture de la saison estivale 2018, la direction de la Protection civile de la wilaya de Tlemcen a mis en place un programme d’action comportant deux volets, à savoir la lutte contre les feux de forêt et la surveillance des plages autorisées à la baignade.

Ainsi, outre l’unité principale et les 17 autres secondaires, le plan d’intervention qui sera mis en branle à partir du 1er juillet 2018, sera doté à cet effet de moyens et équipements nécessaires. A ce titre, le dispositif y afférent sera dispatché enun camion anti-incendie et une ambulance à Tafsout (commune de Honaïne), idem au niveau de la circonscription des forêts d’Aïn Tellout, 2 camions anti-incendie et une ambulance à Marsat Ben Mhidi et Chaïb Rassou, un camion-citerne au parc communal de Fillaoucène, un camion-citerne et une ambulance au siège de la daïra de Beni Boussaïd et un camion anti-incendie à Ziatine (commune de Yaghmoracen). Pour ce qui est des postes de surveillance des plages, il sera réquisitionné à cet effet 193 agents de la Protection civile dont 50 maîtres-nageurs professionnels (permanents), 10 plongeurs (hommes grenouilles) et 133 surveillants de baignade saisonniers. A ce titre, il sera mobilisé 5 ambulances, 3 camions anti-incendie, 3 embarcations pneumatiques et 3 autres semi-rigides. Les dits postes seront également dotés de bouteilles d’oxygène, bouées de sauvetage, balises, drapeaux et boîtes de pharmacie. A noter que les moyens de communication ne sont pas mentionnés. Dans ce sillage, les postes de surveillance devraient être dotés de mégaphones, pour signaler un incident (disparition ou recherche d’un enfant égaré, par exemple), outre le traditionnel sifflet. Dans ce cadre, sont programmées au niveau des plages et des stations balnéaires des journées de sensibilisation aux dangers de la mer.