Traquant les dealers et délinquants dans le cadre de la lutte contre la criminalité, les éléments de la brigade de police judiciaire, en étroite coordination avec les éléments de la brigade mobile de police judiciaire de Aïn Kercha (30 kilomètres à l’ouest d’Oum El Bouaghi), ont arrêté deux individus suspects. L’opération de neutralisation est survenue suite à l’exploitation d’informations faisant état de l’activité d’écoulement de psychotropes et la surveillance des mouvements des individus en question en plein centre ville de Aïn Kercha. La fouille des suspects s’est soldée par la saisie de 200 comprimés de psychotropes et d’une somme d’argent. Les mis en cause ont été déférés devant le Parquet mardi pour «détention, commercialisation de psychotropes avec utilisation d’un véhicule».