Le président de l’Assemblée populaire communale d’Aïn Soltane (Saida) a été suspendu de ses fonctions lundi, a-t-on appris mardi dans un communiqué publié par la wilaya. La décision de suspension du P/APC a été prise par le wali suite à une poursuite judiciaire intentée contre cet élu pour les chefs d’inculpation de «falsification de documents administratifs et abus de pouvoir, a-t-on indiqué. A noter que le P/APC de Saïda et son adjoint ont été suspendus mardi dernier de leurs fonctions parce qu’ils font l’objet de poursuite par la justice au tribunal de Hassasna (Saïda) pour octroi d’avantages injustifiés en matière de marchés publics, dilapidation de deniers publics et abus de pouvoir.