L’Armée nationale populaire (ANP) a engagé toutes ses ressources humaines et matérielles dans la lutte contre la pandémie du coronavirus, a déclaré, hier, le Général-major Saïd Chanegriha, qui a rendu hommage au corps médical civil et militaire. Le chef d’état-major par intérim, qui s’exprimait à l’ouverture du colloque organisé par l’Institut militaire de documentation, d’évaluation et de prospective du ministère de la Défense nationale, au niveau de l’Ecole supérieure de guerre à Tamanetfoust, a affirmé que « l’ANP s’est tenue aux côtés de notre digne peuple, et fidèle à ses habitudes, elle a honoré l’appel du devoir et engagé toutes ses ressources humaines et matérielles pour faire face à cette dangereuse pandémie ». En plus d’avoir pris les mesures « nécessaires afin d’empêcher la propagation du virus dans ses rangs », l’ANP a mis à « disposition des avions cargos militaires pour acheminer des équipements médicaux depuis la République populaire de Chine », a-t-il relevé, selon un communiqué du ministère de la Défense nationale. Il a noté, par la même occasion, que « toutes les structures de santé militaire ont été mobilisées pour prendre en charge les malades, en s’assurant leur état-prêt afin d’intervenir au besoin, entre autres le déploiement des hôpitaux de campagne dans les différentes Régions militaires ainsi que la mobilisation des Centres de repos familiaux, les Cercles régionaux et les hôtels militaires pour héberger les personnes contaminées par le virus».
M. Chanegriha a estimé qu’il « est de notre devoir de saisir cette crise et d’en faire une véritable opportunité, en réévaluant bon nombre de questions dans différents domaines, comme l’a souligné le président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, notamment en termes de révision du système de santé nationale, en érigeant un système sanitaire moderne répondant aux besoins du citoyen et lui garantissant les soins adéquats ». Le Général-major a évoqué également la solidarité sociale dont ont fait preuve l’ensemble des Algériens en ces temps de crise sanitaire. « Malgré ses multiples retombées, cette pandémie a été une occasion pour puiser dans le capital de valeurs et de traditions de notre peuple en termes de solidarité sociale. Ainsi, se sont manifestées les plus belles images des marques de raffermissement du lien entre la société et les institutions de l’Etat, et de la cohésion entre toutes les franges du vaillant peuple algérien qui s’est tenu comme un seul homme face à l’épidémie », a-t-il dit. Il a affirmé que le peuple algérien a « prouvé encore une fois son éternelle unité, sa cohésion, sa ferme résistance et sa grande résilience en temps de crises et d’épreuves ». Le colloque, qui a été sanctionné par un ensemble de recommandations sur les mécanismes de gestion stratégique de la crise, notamment post-Covid-19, a connu la participation du ministre de la Santé, du Commandant de la 1re Région militaire, des Commandants des Forces, des chefs des départements du MDN et de l’Etat-major de l’ANP, des directeurs centraux, ainsi que de hauts cadres relevant des différents départements ministériels, de l’ANP et des services de sécurité.n