Roberto Mancini, pressenti pour devenir le nouveau sélectionneur de l’équipe d’Italie, a trouvé un accord avec le Zénit Saint-Pétersbourg pour résilier de manière anticipée son contrat d’entraîneur, a annoncé hier le club russe sur son site Internet.

«Le contrat a été résilié d’un commun accord entre les parties sans aucune indemnité» compensatoire, a précisé le Zénit, cinquième de première division russe à 10 points du Lokomotiv Moscou, déjà sacré champion. Le technicien italien âgé de 53 ans, ancien entraîneur de Manchester City et de l’Inter Milan, avait signé l’été dernier un contrat de trois ans avec le Zénit. Sa rupture de contrat intervient alors que Roberto Mancini aurait donné son accord de principe pour prendre la tête de la Squadra Azzurra, qui n’a plus de sélectionneur depuis le mois de novembre et le départ de Gian Piero Ventura après l’élimination historique par la Suède en barrage d’accession au Mondial. En attendant la nomination du sélectionneur, l’intérim est assuré par Luigi Di Biagio, 46 ans, entraîneur des Espoirs italiens.