Devant la probabilité de passer à un confinement total, pour tenter d’endiguer la propagation du Covid-19, c’est au tour des stations-services d’enregistrer de longues files d‘attente de véhicules dont les propriétaires sont pressés de faire le plein de carburant. Face à ce flux important d’automobilistes au niveau des stations-services, le groupe Naftal fait savoir, à travers un communiqué rendu public hier, que toutes ses stations-services restent ouvertes au public. Le directeur de la communication du groupe Naftal, Djamel Cherdoud, repris hier par l’APS, rassure donc les automobilistes que les points de vente implantés sur tout le territoire national restent ouverts. A l’exception de ceux « de la wilaya de Blida». Ainsi ce responsable apporte un démenti formel quant à la rumeur selon laquelle les stations-service seront fermées à travers le territoire national. «Et donc l’approvisionnement reste maintenu», soutient-il. Ce dernier précise en outre que pendant le confinement partiel, il existe un service minimum entre 19H et 7H du matin destiné aux ambulances, aux véhicules des corps constitués et aux cas d’urgence. Cherdoud porte également à la connaissance des populations concernées que «même dans le cas où les autorités sanitaires mettront en confinement des wilayas ou des régions abritant des installations de Naftal, la Société approvisionnera les populations concernées par les produits pétroliers nécessaires (gaz butane) à partir de ses centres de stockages et de distribution limitrophes.
Rappelons que le chargé de la communication avait précédemment annoncé que Naftal a mis en place une cellule de crise aux niveaux central et régional, qui se réunissent de façon permanente par vidéo-conférence, pour gérer la situation, en collaboration avec les directeurs de l’énergie des wilayas. Le responsable informe enfin que le Groupe Naftal agit par «scénarios évolutifs», et, à chaque scénario, «elle prend les dispositions nécessaires pour s’adapter à la situation, en faveur des citoyens, et conformément aux orientations des pouvoirs publics».
Notons que le ministère de l’Energie a, lui aussi, réagi en réfutant catégoriquement la rumeur et assure l’ouverture des stations-service 24h/24 et 7j/7. Affirmant pour sa part dans un communiqué que l’ensemble des produits pétroliers, tous types confondus, est disponible «en quantités largement suffisantes, à même de répondre aisément à toute demande quel que soit son volume». Affirmant également que les stocks disponibles au niveau des centres carburants de Naftal sont pleins à plus de 75% à la date du 30 mars 2020, contre 60% au début des mesures de confinement décidées par les pouvoirs publics».