Dans un communiqué, dont « Reporters » a obtenu un copie (voir en dessous), la DGSN a tenu à dementir l’information « rapportée par quelques pages facebook » selon lesquelles une bombe aurait été découverte au centre-ville de Constantine.
« Nous tenons à rassurer l’opinion publique que cette information est fausse et infondée » indique le document émanant de la cellule de communication de la sureté de Constantine. La même source ajoute qu’ « il s’agissait de la découverte d’un objet suspect » et la police est intervenue « pour s’assurer qu’il n’y avait aucun danger ».