Les services de la Gendarmerie nationale ont présenté dimanche devant le Procureur de la République près le tribunal de Bir Mourad Raïs, onze (11) personnes impliquées dans l’affaire de blocage de la rocade ouest d’Alger par un cortège nuptial, entrainant une importante congestion du trafic routier, indique un communiqué des mêmes services.

“Le 04 février 2022, vers 17:00, des usagers de la rocade ouest d’Alger ont bloqué la route au niveau du tronçon reliant Ben Aknoun à Zeralda, par leurs véhicules et motocycles lors du passage d’un cortège nuptial entrainant une importante congestion du trafic routier”, précise la même source.

“Outre manœuvres dangereuses et le stationnement anarchiques au milieu de la route, ces conducteurs ont également pris des photos et des vidéos entrainant ainsi une importante congestion du trafic routier, au préjudice des autres usagers de la route et sans tenir compte des risques qui pourraient en découler”, selon le communiqué.

“Face a ces actes passibles de sanctions en vertu de l’article 408 du Code pénal, les juridictions compétentes ont été saisies tandis que les unités de la Gendarmerie nationale ont ouvert une enquête. Après exploitation des informations et des preuves obtenues, 11 personnes impliquées ont été arrêtées, 7 véhicules et 8 motocycles ont été saisis. Les mis en causes ont été présentés au Procureur de la République près le Tribunal de Bir Mourad Raïs”.