Tombeur du Paris Saint-Germain en demi-finale après leur victoire (2-0), mardi soir, Manchester City s’est qualifié pour sa toute première finale de Ligue des Champions. «Prochain arrêt Istanbul», titrait The Guardian, hier matin. Une rencontre au cours de laquelle un homme a brillé : Riyad Mahrez. Une prestation saluée par le Daily Telegraph ainsi que le Daily Mirror qui évoquent une «Merveille» de la part de l’ancien Havrais. Enfin The Sun met, lui, en avant un autre homme : Pep Guardiola. Arrivé sur le banc de City en juillet 2016, le technicien catalan accède pour la toute première fois à la finale de la compétition avec les Skyblues. Un objectif fixé par les propriétaires depuis le rachat du club. Il faudra donc terminer le travail à la fin du mois pour pouvoir savourer pleinement par la suite.

Le Barça va pouvoir passer à l’offensive pour Neymar
Si l’Angleterre célèbre la victoire de Manchester City, une partie de l’Espagne savoure également l’élimination parisienne, ce matin. Notamment en Catalogne où SPORT titre «Neymar dehors». Le quotidien pro-barça ne lâche pas le morceau et estime que cette élimination pourrait pousser le Brésilien à quitter Paris. Même son de cloche pour Mundo Deportivo hier matin. «Attentif à Neymar», peut-on lire en Une du journal du jour. Alors que le Brésilien semblait s’être mis d’accord avec le PSG pour une prolongation, la rumeur de son retour au FC Barcelone prend de plus en plus d’ampleur, et tant que l’officialisation ne sera pas publique, le feuilleton pourrait bien s’éterniser au moins jusqu’à l’été prochain.

José Mourinho met l’Italie en ébullition
L’annonce a pris tout le monde de cours dans la journée d’hier : José Mourinho sera le prochain entraineur de la Roma. «Dis-moi José», titrait le quotidien romain il Romanista, hier matin. Une arrivée en grande pompe comme le montre la Une de La Gazzetta dello Sport qui titre, ce matin : «Avé Mou».
Le journal au papier rose qui y va fort en le qualifiant de nouvel empereur romain. Enfin, Tuttosport nous en apprend un peu plus sur les dessous de la transaction, et selon le quotidien transalpin, le Portugais s’est engagé pour les trois prochaines saisons et touchera près de 7 M€ par an dans son nouveau club.