La ministre de la Culture et des arts, Malika Bendouda, a présenté mercredi, lors d’une réunion du gouvernement qui s’est déroulée par visioconférence et présidée par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, un projet de décret exécutif fixant le régime spécifique des relations de travail concernant les artistes et les comédiens, indique un communiqué des services du Premier ministre. Ce projet de texte prend en charge les préoccupations des artistes et comédiens en matière de relations de travail, en leur assurant une protection équitable à travers notamment l’obligation de soumettre toute relation de travail à la conclusion préalable de contrats de travail écrits à durée indéterminée ou à durée déterminée, précise le communiqué. Il leur consacre, également, le droit à une carte d’artiste, le libre exercice du travail artistique, le droit à une rémunération équitable et le droit à un contrat d’assurance complémentaire couvrant les risques exceptionnels, explique le communiqué. Par ailleurs, ce projet de texte définie les catégories d’artistes, en faisant une distinction entre les artistes permanents, les artistes intermittents et les artistes occasionnels. Conformément à l’ordre du jour de cette réunion, les membres du gouvernement ont examiné quatre autres projets de décret exécutif présentés par le Ministre en charge des Finances, de l’Agriculture, du Commerce ainsi que des Travaux Publics.