L’Institut algérien de normalisation (Ianor) a lancé hier à Alger en collaboration avec l’Unité de gestion du programme d’accord entre l’Algérie et l’Union européenne (P3A) la norme algérienne NA ISO 26 000 relative à la responsabilité sociétale des entreprises et autres organismes.

Le programme NA ISO 26 000 se base dans sa partie « entreprises » sur le développement de plusieurs thèmes tels que la culture de consommation vis-à-vis de la clientèle et le transfert du savoir-faire, a-t-on indiqué lors du séminaire national organisé en présence de responsables du ministère de l’Industrie et de mines, d’une délégation de l’Union européenne en Algérie et de représentants de la société civile. Concernant le chapitre « collectivités locales », le programme vise à améliorer la gouvernance et la transparence du processus de décision et la qualité d’accueil du public.