Après consultation avec le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus sur la situation qui prévaut dans le pays en raison de la pandémie de Covid-19, la Commission ministérielle de la fatwa a affirmé que le respect strict des mesures barrières contre la propagation du la pandémie est «une obligation religieuse» pour chaque citoyen, au vu de la recrudescence du nombre de contaminations et de décès.
«Concernant le respect à nouveau des mesures préventives, la précaution et la prévention recommandées par les spécialistes dont le port de bavette constituent une obligation religieuse en vue de prévenir la contamination et sauvegarder les vies», a affirmé la Commission ministérielle de la fatwa dans un communiqué, rappelant qu’elle a toujours plaidé pour la sauvegarde des vies dans ses précédents communiqués.
«Il faut respecter les mesures préventives prises dans les espaces publics, de même qu’il est interdit de prendre à la légère ces mesures. Il faut rappeler aux fidèles ces mesures préventives pour donner le bon exemple», selon la même source citée par l’APS. La Commission a évoqué l’ambiance des évènements familiaux, notamment les vacances d’été, appelant les citoyens à l’impératif d’observer les règles de distanciation sociale, d’éviter les rassemblements et les visites familiales.
S’agissant du concours des efforts pour faire face à la pandémie et ses causes, la Commission a précisé que «cette situation exceptionnelle requiert de tout un chacun une pleine mobilisation et coopération dans le cadre du système national et international pour faire face à cette pandémie qui perdure».R. N.