Les réserves de change, hors or, ont atteint 44,724 milliards de dollars à fin septembre 2021 grâce à un fort recul du déficit de la balance commerciale, a indiqué mardi à Alger le gouverneur de la Banque d’Algérie (BA), Rostom Fadhli.

Le déficit de la balance commerciale est passé de 10,504 milliards de dollars à fin septembre 2020 à 1,571 milliard de dollars à fin septembre 2021, a fait savoir M. Fadhli lors d’une rencontre entre la Banque d’Algérie et les banques et établissements financiers. “

Ce recul important du déficit est dû principalement à la forte hausse des exportations de biens qui sont passé de 16,240 milliards de dollars à fin septembre 2020 à 26,402 milliards de dollars à fin septembre 2021, soit +62,3 %”, a expliqué M. Fadhli.