Repoussée d’une semaine afin de permettre à un nombre important d’étudiants de se faire vacciner contre la covid-19, la rentrée universitaire aura lieu aujourd’hui sur l’ensemble des facultés réparties sur le territoire national.

PAR MILINA KOUACI
Il s’agit de l’entame des cours en présentiel au titre de l’année universitaire 2021-22, un coup d’envoi qui succède à celui donné, la semaine dernière, mais en mode distanciel, qui a permis, notamment aux nouveaux inscrits à l’université, de se familiariser avec ce nouveau mode d’enseignement. La tutelle avait d’ailleurs expliqué que c’était par souci de permettre aux nouveaux étudiants de s’adapter progressivement au mode d’enseignement hybride et à découvrir la plateforme numérique au niveau de chaque établissement.
En ce qui concerne le déroulement des cours sur toute l’année pédagogique, les établissements universitaires ont adopté, comme l’année passée, l’enseignement hybride consistant en une alternance en mode présentiel par vagues et en mode à distance (EAD) avec l’utilisation des différents supports multimédias disponibles. Ce dispositif s’appuie sur l’enseignement en présentiel pour les unités fondamentales et méthodologiques et le mode à distance pour les unités transversales et de découverte.
Ce qui caractérise l’actuelle année universitaire est l’augmentation du nombre de nouveaux bacheliers à 88 000 inscrits dans les établissements de l’enseignement supérieur pour atteindre 1 696 000 inscrits dans tous les cycles et domaines d’enseignement, selon le premier responsable du secteur. Benziane Abdelbaki a fait ainsi part, à la veille du coup d’envoi de l’année universitaire, de la mise en service de l’Ecole nationale des mathématiques et l’Ecole nationale de l’intelligence artificielle, au niveau du pôle technologique de Sidi Abdallah (Alger), et du renforcement du secteur par la réception de 20 200 nouvelles places pédagogiques dans plusieurs wilayas. Ce qui augmente, a-t-il dit, les capacités d’accueil globales à 1 471 000 places pédagogiques. S’agissant de l’encadrement pédagogique, 1 400 nouveaux postes ont été affectés pour le recrutement de maîtres assistants de classe B, avec l’exploitation des postes vacants au titre de l’année 2020. En outre, 1 655 postes ont été pourvus pour le recrutement de maîtres assistants de classe B et 429 postes de professeurs hospitalo-universitaires de classe B, permettant de renforcer les capacités actuelles d’encadrement pédagogique qui atteindront 65 500 professeurs chercheurs, soit une moyenne d’un professeur pour 25 étudiants.
Un nouveau mécanisme sera mis en place, cette année, concernant la mise à niveau universitaire au profit des maîtres de conférences de classe B et la préparation d’une nouvelle loi concernant le professeur visiteur, permettant d’attirer les compétences nationales résidant à l’étranger et les compétences scientifiques étrangères. La situation épidémiologique qui prévaut impose d’instaurer des mesures de précaution et un protocole sanitaire contre la propagation du Coronavirus, autant qu’on évoque «une faible adhésion» de la communauté universitaire à la vaccination, d’où la nécessité de redoubler de vigilance. Un protocole sanitaire strict a été mis en place dans le cadre de la reprise en présentiel, tout en appelant les intervenants du secteur à faire preuve de responsabilité et de vigilance. De ce fait, plusieurs mesures ont été mises en place afin de réussir la rentrée universitaire, protéger le personnel de l’université ainsi que les étudiants, ainsi que les instructions nécessaires pour garantir une rentrée universitaire en toute sécurité. Lors d’une rencontre avec les partenaires sociaux et les organisations estudiantines, le ministre de tutelle a donné une série d’instructions qui serait nécessaires pour bénéficier d’une rentrée universitaire sécurisée en ces temps de pandémie, notamment, à travers l’adoption du principe de gouvernance dans la gestion des opérations administratives, l’actualisation du protocole sanitaire de lutte contre la pandémie outre le renforcement des ressources humaines et matérielles pour une formation de qualité. <