La septième chambre pénale près la Cour d’Alger a décidé mercredi de reporter le procès en appel de Said Djabelkhir, jusqu’à ce que le conseil constitutionnel réponde à la requête déposée par sa défense. La requête porte sur l’inconstitutionnalité de l’article 144 bis du code pénal, sur la base duquel Said Djabelkhir a été condamné pour «atteinte aux préceptes de l’Islam». Le tribunal de Sidi M’hamed avait condamné, en avril dernier, Said Djabelkhir à 3 ans de prison ferme assortis d’une amende de 50.000 Da pour «atteinte aux préceptes de l’Islam».
Pour rappel, la plainte avait été déposée
contre le prévenu par un enseignant universitaire de l’université de Sidi
Bel Abbes.