La ministre de la Culture et des arts, Malika Bendouda a procédé jeudi à Alger à la réouverture de l’ancien siège de la Bibliothèque nationale (sis à la rue Frantz Fanon) et ce, après sa fermeture pour plus de 3 ans pour réaménagement et restauration.

« La réouverture de l’ancien siège de la Bibliothèque nationale (BN) contribuera à la consécration de la lecture et à l’actualisation de la recherche scientifique », a déclaré la ministre à cette occasion.

Elle rappelé, dans ce sens, que l’Algérie disposait d’un réseau de bibliothèques répartis sur tout le territoire national et d’un grand nombre de manuscrits.

Par ailleurs, Mme. Bendouda a annoncé l’institution de la date du 07 juin comme journée nationale du livre et des bibliothèques, une date coïncidant avec l’autodafé de livres et des manuscrits de la bibliothèque de l’université d’Alger par l’Organisation secrète (OS) de l’armée française le 7 juin 1962.