Après la satisfaction que leur a procurée la récente annonce relative au renforcement du programme de vols internationaux d’Air Algérie, les clients de la compagnie nationale attendent toujours l’entame de la vente des billets et, surtout, le début des vols concernant les différentes destinations figurant sur ce programme.
Concernant la commercialisation des billets par ses agences, Air Algérie a poursuivi hier sa campagne d’ouverture progressive des vols. Dans une note postée sur son compte faceboock, hier, elle annonce l’ouverture du vol Alger –Antalya –Alger, indiquant que la desserte de la ville turque débutera le 1er juillet prochain.
«Conformément aux décisions aux décisions des autorités relatives au renforcement du programme des vols internationaux, Air Algérie a le plaisir de vous annoncer l’ouverture des ventes des vols supplémentaires suivants : Alger –Antalya –Alger», fait savoir la compagnie à ses clients.
Concernant les autres destinations, les dates d’ouverture des ventes seront communiquées «progressivement», ajoute la même source.
C’est, en fait, un rythme au ralenti qu’est en train d’insuffler Air Algérie dans le cadre de la mise en pratique du programme venu, il y a quelques jours, renforcer considérablement, son plan de vol en prévision de la saison estivale.
Annoncé le 19 mai dernier, après son approbation en Conseil des Ministres, ce programme a été entamé jeudi dernier par la mise en vente des billets pour les liaisons Francfort-Oran et Montréal-Alger, suivi, mardi 30 mai, par la vente des billets pour la liaison Istanbul-Oran. Il s’agit d’un nouveau vol venu s’ajouter au programme d’Air, et qui ne manquera sans doute pas de rendre service résidants dans l’Oranie dans leur voyage vers une destination connue pour être prisée par les Algériens.
Le 23 mai dernier, le chargé de communication et porte-parole d’Air Algérie, Amine Andaloussi, avait indiqué que la vente des billets du programme de renforcement de vols débutera au plus tard «dans 48 heures» et que les nouveaux vols pour cette saison estivale le seront «dès le début de la semaine prochaine».
La compagnie aérienne nationale va-t-elle donc accélérer la procédure d’ouverture de ces vols ? La question se pose désormais, alors qu’on est déjà à l’entame de la saison estivale et que les nombreux clients qui avaient poussé un grand ouf de soulagement suite à l’annonce de ce renforcement attendent impatiemment d’en connaître les détails.
L’attente est d’autant plus difficile à soutenir que même la compagnie Tassili Air Ali, appelée à participer au nouveau programme, n’a fait aucune annonce sur sa mise en exécution à bord de ses avions. Tout comme les compagnies étrangères qui bénéficient du même nombre de vols dans le cadre de la réciprocité mais qui n’ont encore pas commencé leur campagne commerciale dans cette optique.