Une rencontre d’évaluation participative des projets associatifs des communes pilotes du programme CapDel a débuté, hier, à Alger et se poursuivra durant trois jours sous la thématique «Le mouvement associatif, acteur de la gouvernance et du développement local ».

Par Sihem Bounabi
Le CapDeL (Démocratie participative et développement local) est un programme promu par le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire et le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), avec le soutien de l’Union européenne.
Le CapDeL « considère que la société civile, en particulier les associations locales, joue un rôle-clé dans l’avènement d’une gouvernance locale concertée et transparente et d’un développement local durable, mais qu’une participation plus active et plus efficace de la société civile à ces processus nécessite, de leur part, un apprentissage permanent pour remplir ce rôle-clé », souligne un communiqué parvenu à la rédaction.
Ainsi le Capdel a accompagné et continue d’accompagner pas moins de 38 associations locales de ses communes pilotes, Babar à Khenchela, Djanet à Illizi, Djemila à Sétif, El-Khroub à Constantine, Ghazaouet à Tlemcen, Messaad à Djelfa, Ouled Ben Abdelkader à Chlef et Timimoun. Par ailleurs, cet accompagnement a été précédé d’une étude-diagnostic du mouvement associatif de chacune de ces communes. Les projets proposés s’inscrivent dans les domaines liés au renforcement de la société civile, dans le sens de la promotion de la culture de gouvernance concertée et de développement local intégré, inclusif et durable, mais également au Développement économique local (DEL) de la commune.
Malgré le contexte de la pandémie de la Covid-19, une mission de suivi sur le terrain de plus d’un mois en 2021, dans l’ensemble des communes pilotes, tout en confirmant l’impact de la crise sanitaire, montre aussi que ces associations locales ont quand même exécuté une part non négligeable de leur plan d’action et certaines sont à quelques mois de sa finalisation.
Dès lors, l’objectif général de cette rencontre est de partager les résultats d’une évaluation de processus participative de l’ensemble des projets associatifs du CapDel pour assurer, au mieux, la finalisation et l’atteinte des résultats de ces projets et en vue de contribuer à une meilleure implication de la société civile dans la gouvernance et le développement local.
Cette rencontre permet également d’échanger sur les bonnes pratiques et les leçons apprises issues de la mise en œuvre des projets, ainsi qu’à identifier des synergies entre les différents projets des communes pilotes, la mise en échelle des projets prometteurs, notamment ceux qui s’inscrivent dans le Développement économique local (DEL).
Cette rencontre sera clôturée par un rapport consolidé qui mettra en lumière les opportunités qui ont favorisé l’atteinte des résultats prévus par les différents projets, ainsi que les difficultés rencontrées et l’intensité de leur impact sur la poursuite des projets. Au final des solutions correspondantes proposées et la nature de l’appui à apporter à chaque association, accompagné d’un calendrier indicatif d’intervention prioritaire. Les participants présenteront aussi deux à trois propositions concertées de mise en synergie (notamment autour du développement économique local), sont identifiées avec la mise sur pied d’un mécanisme de suivi pour concrétiser ces synergies.