Obligé de se ménager pour se remettre de la contamination au Coronavirus, Riyad Mahrez a eu le feu vert pour reprendre les entraînements avec le groupe professionnel de Manchester City. Il retrouve l’Etihad Campus (Centre des Citizens) et ses coéquipiers aujourd’hui. Il aura pour objectif de se hisser à un bon niveau athlétique le plus rapidement possible.

Il y a 7 jours, Manchester City annonçait que Riyad Mahrez, tout comme son coéquipier Aymeric Laporte, était touché par le Coronavirus. Guéri, le « Fennec » rechausse ses crampons pour la séance du jour. Le plus dur est donc derrière pour le « Vert » contraint au repos forcé et la quatorzaine comme le stipule le protocole sanitaire.
Désormais, le gaucher est rétabli et en mesure de reprendre du service comme annoncé par la presse en Angleterre hier. Il n’aura pas beaucoup de temps pour retrouver des sensations et (pourquoi pas? même s’il devrait être court physiquement) convaincre son entraîneur Pep Guardiola de le mettre ne serait-ce que sur la feuille du match pour l’opposition face à Wolverhampton programmée pour le 21 septembre prochain.

Il n’a pas manqué grand-chose
Hormis cette mauvaise nouvelle sur le plan santé, la bonne est que l’Algérien n’a rien manqué avec les « Skyblues » tant leur premier match de la séquence 2020-2021 de Premier League, devant les opposer à Aston Villa et censé se jouer le 12 septembre dernier, a été reporté. En effet, selon le règlement de compétitions anglais, il faut compter minimum un mois entre la première rencontre officielle de la saison et la dernière de l’exercice écoulé.
Or, les Mancuniens avaient disputé le quart de finale de Ligue des Champions UEFA contre l’Olympique Lyonnais le 15 août dernier. Un duel qui a marqué la fin de l’aventure pour les camarades Kevin de Bruyne. Pourtant, ils partaient largement favoris contre les « Gones ».

Se battre pour sa place
En tout cas, concernant Mahrez, individuellement, la donne ne change pas vraiment pour cet opus 2020-2021 durant lequel il devra faire face à l’habituelle concurrence avec Bernardo Silva ou encore Phil Foden. Surtout que les choix de son coach n’ont pas été toujours nets à son égard. D’ailleurs, le fait qu’il ne l’ait pas incorporé d’entrée en quarts de finale de C1 avait suscité une énorme incompréhension chez les consultants de Sky Sports convaincus que le Dz aurait pu sublimer le jeu des « Citizens ».
Au final, on rappellera que le capitaine de l’équipe nationale reste sur une saison pour le moins satisfaisante. Sa copie 2019-2020 était de 13 buts et autant de passes décisives en 50 apparitions. Il y a certainement de la marge pour faire mieux à conditions de jouer plus souvent et engrangé de la confiance. Un Mahrez en grande forme c’est un Mahrez qui joue souvent et d’entrée. Guardiola devrait avoir retenu la leçon. n