L’Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat (ANADE) (ex-ANSEJ) a accepté 81 dossiers en vue du remboursement des dettes des micro-entreprises en difficulté par le Fonds de caution mutuelle de garantie risques/crédits. Cinq cents dossiers (500) d’entreprises en difficulté sur un total de 10.099 présentés par les représentants des banques de la wilaya de Guelma ont été examinés lors de la 20e séance de travail dont 81 acceptés avec un montant de remboursement dépassant les 13 mds de centimes pour la prise en charge des micro-entreprises en difficulté à travers le remboursement de leurs dettes ou la relance de leurs activités selon le cas, a précisé l’Agence dans son communiqué. La séance a été marquée par le report pour réexamen, du traitement de 416 dossiers relatifs à des entreprises toujours en activité qui seront accompagnées par l’ANADE à travers le rééchelonnement de leurs dettes à la faveur de plans de charges pour la relance de leurs activités dans le cadre des conventions signées, selon le communiqué. La même source a également fait état de la régularisation définitive de 02 dossiers des promoteurs de micro-entreprises, à travers le paiement de leurs créances auprès des banques et de l’Agence et d’un (01) dossier renvoyé à la banque car ne répondant pas aux conditions. A noter que l’ANADE programme des séances hebdomadaires pour l’examen de pas moins de 500 dossiers par séance.(APS)