La localité de Semmar, qui se trouve sur le Chemin communal 25 menant de Relizane vers Mascara et faisant partie de la commune d’El-Kalaa, a vécu une journée de terreur mercredi dernier aux alentours de 16 heures, après que plusieurs personnes ont été mordues par un chat qui semblait enragé.

La bave qui s’écoulait de sa gueule était bien le signe révélateur de cette maladie dangereuse. Une chasse a été organisée et le chat a été abattu. Le cadavre du félin a été ensuite dirigé vers un laboratoire spécialisé qui a déterminé que c’était bien un cas de rage animale. Les personnes qui aiment élever les chats devraient penser à les vacciner, car beaucoup de gens ne pensent qu’à vacciner les chiens de compagnie et oublient de le faire en ce qui concerne le petit « minet » qui peut devenir un danger pour toute la famille, comme cela est arrivé à Semmar. E. O.