Le taux de recouvrement  des prêts auprès de l’antenne  de l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (Ansej)  de Relizane a atteint 85,44 %,  a indiqué le directeur local  de ce dispositif d’aide à l’emploi.

Selon un bilan des activités de ce dispositif pour l’année en cours, Chikhi a précisé que le montant des Prêts non rémunérés (PNR) remboursé par les jeunes promoteurs depuis le lancement de l’Ansej s’élève à «près de 98 844 093 DA, soit un taux de 85,56% de la totalité des PNR accordés. Pas moins de 152 microentreprises ayant généré 280 emplois ont été créées, entre janvier et novembre derniers, a détaillé le même responsable qui a estimé qu’un taux de 50% de ces projets relève du secteur agricole, lequel, assure-t-on, attire de plus en plus les jeunes promoteurs de cette wilaya à vocation agricole par excellence. Le secteur de l’industrie totalise 16 % des projets financés durant les onze premiers mois de l’année 2017, a-t-on encore noté, ajoutant que le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) et des fonctions libérales suivent avec un taux de 10 % de l’ensemble des projets validés et financés. Depuis le lancement du dispositif Ansej dans la wilaya de Relizane, 7 083 micro-entreprises, tous créneaux confondus, ont été créées, a rappelé le même responsable, indiquant que pas moins de 15 712 emplois ont été créés dans le cadre de ces projets.
Le taux de financement accordé par l’Ansej au profit des quatre secteurs (agriculture et pêche, BTP, industrie et maintenance, artisanat) est passé de 32 %,  82 % durant les sept derniers mois de l’année en cours, a-t-on indiqué. Selon le directeur de l’Ansej, une amélioration « sensible » du nombre de jeunes entrepreneurs issus de la formation professionnelle a été constatée, avec un taux de financement pour la création de micros entreprises passant de 78 % en 2016 à 84 % durant les onze derniers mois de l’exercice en cours, a-t-il expliqué. M. Chikhi a, par ailleurs, mis en relief les efforts déployés par l’Etat pour encourager les projets porteurs, insistant également sur l’importance des campagnes de sensibilisation retenues dans le but d’inciter les jeunes à créer des projets dans le secteur du tourisme compte tenu des énormes potentialités existantes dans ce domaine dans la wilaya de Relizane.