C’est au niveau de la Maison de la culture du chef-lieu de Relizane que l’association locale El Amel des diabétiques de Relizane a organisé, ce mercredi, une journée de sensibilisation et dépistage du diabète et de l’hypertension artérielle en collaboration avec la DSP

. En plus de plusieurs médecins qui se sont relayés au micro pour aborder le thème qui traite de ces deux maladies, qui se propagent dans toutes les couches sociales de tout âge, dont la catégorie des plus de 50 ans est la plus touchée, selon ces spécialistes, une dizaine de tables médicales ont été alignées dans une partie de la salle autour desquelles s’affairent le personnel médical et paramédical pour procéder au dépistage à base de prélèvements et de tests. Un dépistage qui a enregistré un véritable rush au point où le personnel se retrouva rapidement débordé et a dû faire appel aux agents de sécurité pour mettre de l’ordre et juguler la foule compacte. Une fiche individuelle comportant les coordonnées de chaque patient a été dressée en vue de convoquer ceux sur lesquels ont été découvertes les deux maladies dans le but de leur prise en charge. En plus de cela, l’association s’est engagée à leur fournir gratuitement les appareils d’auto-surveillance (glucomètre et tensiomètre). Le président de l’association, Nour Eddine Bouceta, présent dans la salle, nous apprendra qu’une centaine d’appareils de ce genre ont été déjà distribués gratuitement jusque-là dans la région qui regroupe trente-huit communes.