La wilaya de Relizane est placée en cinquième position à travers le territoire national dans l’examen du baccalauréat avec un taux de réussite estimé à 52,69%. Quatre-vingt-deux établissements scolaires tous types confondus (10 lycées, 40 collèges et 32 écoles primaires) ont été primés par la wilaya.

En effet, la récompense et l’encouragement par l’administration scolaire des élèves qui ont fourni des efforts durant l’année scolaire est une tradition qui remonte loin dans le temps. Elle a pour but d’inciter les élèves à persévérer et à travailler davantage durant l’année suivante et de susciter quelque jalousie positive chez les moins bons apprenants pour les amener, eux aussi, à avoir envie de monter sur le podium et à être applaudis par leurs enseignants et leurs camarades. Dans le temps, les récompenses décernées aux méritants étaient essentiellement des livres de littérature que les bons élèves portaient fièrement à bout de bras en revenant à la maison. Mais ces dernières années, les piles de livres se sont muées en téléviseurs, en lecteurs DVD et en micro-ordinateurs. L’éventail de cadeaux s’est considérablement élargi. Et quand les modestes budgets des établissements ne suffisent pas à récompenser tous les efforts fournis, les directeurs de ces établissements mettent à contribution l’association des parents d’élèves et les présidents d’APC. Cette tradition de distribution de prix aux bons élèves, laquelle crée de la joie, de l’animation et un air de fête, est si louable que tout le monde s’y met : les APC, les wilayas, la présidence de la République, les associations de parents d’élèves et même les associations de quartiers. Mais c’est l’intention et le geste qui comptent. Dans les quartier où sont organisées des distributions de prix, on a vu des parents avoir les larmes aux yeux en voyant leurs enfants, qui venaient de décrocher leur examen de 5e, recevoir un prix, bien que modeste, des mains d’un responsable du quartier ou même de leur voisin de palier. Cette année, à Relizane, on assiste à la création d’un autre genre de distribution de prix. C’est la distribution de prix de la part de la wilaya aux enseignants et aux responsables de l’administration de l’établissement scolaire. C’est une bonne chose et c’est tout le monde qui applaudit cette respectable initiative.
E. O.