Les arrêtés de 90 assiettes destinées à la réalisation de projets d’investissement dans la zone de Sidi Khettab (25 km au nord de Relizane) ont été annulés dernièrement, a-t-on appris, mercredi du directeur de l’industrie et des mines. Abdesalem Ghanam a indiqué que les décisions d’annulation ont été prises par la commission de wilaya chargée du suivi de la réalisation des projets, dans le cadre de l’accompagnement des investisseurs à toutes les étapes, signalant que l’annulation a été appliquée conformément aux lois relatives à l’assainissement du foncier industriel accordé dans le cadre de la concession.
La commission précitée, présidée par la wali, a précédemment adressé des mises en demeure aux bénéficiaires concernés, avant d’entamer des procédures visant à la récupération du foncier industriel inexploité, a-t-il fait savoir. M. Ghanam a attribué les décisions d’annulation du foncier industriel au non règlement de la situation des dossiers administratifs à la direction des domaines, ainsi que la non acquisition de certains des investisseurs d’actes de concession et de permis de construire, alors que d’autres décisions d’annulation sont dues au retard de certains bénéficiaires à concrétiser leurs projets. La commission de wilaya chargée du suivi et de l’accompagnement de la réalisation des projets œuvre à surmonter les difficultés rencontrées par les investisseurs lors des différentes étapes de la concrétisation de leurs projets d’investissement, a affirmé M. Ghanam. La wilaya de Relizane dispose de deux zones industrielles, l’une à Sidi Khetttab (500 hectares) et l’autre à Balassel Bouzegza (225 ha), ainsi que 13 zones d’activité dans différentes communes de la wilaya, selon la Direction de l’industrie et des mines. n