La crise économique qui pointe du nez, résultat d’un tremblement de terre sanitaire mondial, commence déjà à produire ses effets alors même que la pandémie de Coronavirus n’est pas encore vaincue. Les dirigeants de la planète et les observateurs économiques multiplient les superlatifs pour désigner ce qui ressemble, selon l’ONU, à la « pire crise » depuis la Seconde Guerre mondiale. Un « désastre rare » à la « magnitude sans rapport avec ce dont on a eu l’expérience de notre vivant », selon FMI, qui prédit la plus grave récession depuis la crise de 1928. Depuis le mois de mars, les trois quarts de la population mondiale sont contraints ou incités à respecter un confinement total ou partiel, provoquant des dérèglements économiques sans précédent.
Qui aurait pensé que cette année 2020 verra une situation mondiale aussi ahurissante ? Des puissances économiques contraintes de geler littéralement leurs économies en attendant que la tempête virale se tasse. Le transport, le tourisme et les activités commerciales frappés comme jamais. Les conséquences d’un tel tremblement de terre inattendu seront à la mesure de la gravité de la situation. La crise du Covid-19 fera irrémédiablement date. Le monde économique tel que nous le connaissons aujourd’hui semble en phase de mutation. Pour beaucoup d’observateurs, il y aura irrémédiablement un avant et un après-Covid. Pour beaucoup de pays mal gérés et aux potentialités reconnues, c’est l’occasion ou jamais de changer les règles du jeu. Réinventer l’économie pour imposer un monde plus équilibré sera sans nul doute un défi à relever, notamment pour les pays dits émergents, relégués inlassablement dans un rôle second par le G20. Il faudrait désormais s’arrimer à des puissances économiques qui ont irrémédiablement entamé le processus d’évolution pour s’installer comme leader à l’instar de la Chine. Le monde appelé désormais à s’adapter pour vivre avec les menaces sanitaires est contraint de changer économiquement. Et d’apporter de nouvelles réponses pour la majorité de l’humanité éreintée par un monde inégal.