En dépit de l’impact négatif de la pandémie de la Covid-19 sur les activités commerciales et industrielles depuis mars dernier, le Centre national du registre de commerce (CNRC) n’a pas chômé tout au long de ce premier semestre. En effet, le nombre des nouveaux inscrits au registre de commerce durant les six premiers de l’année a atteint 70,243. Un effectif en hausse de 1 194 nouveaux inscrits par rapport à la même période de 2019, lit-on dans un communiqué du ministère du Commerce rendu public mardi dernier. Cette même source précise que le nombre de nouveaux inscrits au registre de commerce, personnes physiques et morales, a atteint 11 427 au début de l’année, soit une hausse de 5,3 % par rapport à mars 2019 où 10 857 personnes se sont inscrites.
Concernant le bilan d’immatriculation au registre de commerce, il est mentionné que 9 406 personnes physiques se sont inscrites en mars 2019 contre 10 299 inscrites en mars 2020, soit une hausse de 8,7%, outre l’inscription de quelque 1 451 personnes morales en mars 2019 contre 1 198 nouveaux inscrits durant la même période de 2020, soit une baisse de 17,4%. Autre donne, le nombre des nouveaux inscrits au registre de commerce pour les personnes physiques a atteint 15 390 au mois de janvier dernier, soit une hausse de 34,3 % par rapport à janvier 2019 où 11 459 personnes se sont inscrites. On notera que dans le bilan d’activité du CNRC il n’est pas fait mention du nombre de déclarations de cessation d’activité de personnes physiques ou morales alors qu’il est admis que des cas pareils existent notamment en cette période où de nombreux commerçants se retrouvant sans revenus et craignant que leur reprise soit marquée par de très faibles chiffre d’affaires, le dépôt de bilan devenait de plus en plus inévitable.