Onze tonnes de biscuits (cake) en provenance de Turquie ont été refusées d’admission au port d’Oran au mois de mars dernier par les services de contrôle aux frontières, a-t-on appris lundi du directeur régional du commerce d’Oran.

Cette marchandise d’une valeur de 1,63 million DA a été refoulée au port d’Oran pour des raisons de non-conformité, a indiqué à l’APS Fayçal Ettayab, ajoutant que ce produit contenait un additif alimentaire non autorisé. « Après vérification des documents, nos services aux frontières confirment qu’il s’agit d’une ancienne domiciliation, datant d’avant la mi-février, c’est-à-dire avant que ce produit alimentaire (biscuit) ne soit porté sur la liste des 850 produits frappés d’interdiction d’importation », a souligné le responsable. Au niveau du port sec d’Es-Sénia, les services de contrôle aux frontières de la direction régionale du commerce d’Oran ont procédé, le 19 mars dernier, au refoulement de 11, 2 tonnes de vêtements et habillements en provenance de Chine d’une valeur de 1,27 million DA pour une infraction liée au défaut d’étiquetage en langue arabe, a-t-on fait savoir. La direction régionale du commerce d’Oran couvre les wilayas d’Oran, Mostaganem, Aïn Témouchent, Sidi Bel-Abbès.