L’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) a annoncé jeudi soir avoir octroyé dix sept (17) accréditations provisoires sur vingt cinq (25) demandes émanant de médias étrangers qui ont émis le voeux de couvrir le référendum sur le projet d’amendement constitutionnel du 1er novembre 2020. « Dans le cadre des préparatifs en cours pour le référendum sur le projet d’amendement constitutionnel du 1er novembre 2020, et en application des missions qui lui sont imparties conformément à la loi organique 07-19 du 14 septembre 2019, particulièrement son article 49, l’Autorité nationale indépendante des élections informe qu’elle a octroyé dix sept (17) accréditations provisoires sur vingt cinq (25) demandes, reçues entre le dimanche 11 octobre 2020 au jeudi 22 octobre 2020, de médias étrangers qui ont émis le voeux de couvrir le référendum sur le projet d’amendement constitutionnel du 1er novembre 2020 », précise l’ANIE dans un communiqué reçu par l’APS. Dans ce sens, ajoute la même source, l’ANIE « a pris toutes les dispositions nécessaires pour faciliter le travail des équipes médiatiques accréditées dans leur mission de couverture du déroulement du référendum ».