Le président de la République a reçu, lundi, l’ancien président Liamine Zeroual.
A l’issue de cette audience avec le premier magistrat du pays, l’ancien président de la République (1995-1999) a déclaré avoir perçu une «forte et solide volonté chez le président Tebboune pour édifier un nouvel Etat».
«C’est en toute logique que je rends visite au président Tebboune car j’ai perçu chez lui, depuis sa campagne électorale à ce jour, une forte et solide volonté d’édifier un nouvel Etat. Cet Etat, rêvé par les valeureux chouhada, a été revendiqué par des millions d’Algériennes et d’Algériens lors de leur révolution pacifique, ô combien singulière», a déclaré l’ancien président Zeroual. «En tant que citoyen, je m’enorgueillis chaque jour d’appartenir à ce grand peuple», a conclu M. Zeroual dans sa brève déclaration.
La présidence de la République a rendu public, à l’issue de cette rencontre, un communiqué dans lequel il a été indiqué que «le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a eu l’insigne honneur de recevoir en audience l’ancien Président, le moudjahid Liamine Zeroual, qui a tenu à rendre une visite amicale au Président de la République eu égard aux liens solides et de longue date existant entre eux, emprunts d’amitié et de respect mutuel».
Cette audience intervient, faut-il le souligner, après la communication téléphonique qui a eue lieu entre les deux hommes à l’occasion de l’Aïd el Fitr.
«Le Président de la République, M. Abdelamdjid Tebboune a reçu mercredi matin un appel téléphonique de son frère, l’ancien président de la République, M. Liamine Zeroual, qui lui a présenté ses vœux à l’occasion de l’Aïd el Fitr, tout en saluant les efforts consentis par l’Etat pour faire face à la propagation de la pandémie de la Covid-19, notamment les aides accordées aux catégories vulnérables et aux faibles revenus», a noté alors un communiqué de la Présidence. La même source avait ajouté que M. Zeroual «a promis au Président de la République de lui rendre visite quand les circonstances le lui permettront».