L’Agence pour l’amélioration et le développement du logement (AADL) a accordé un délai maximum de 15 jours aux souscripteurs à la formule location-vente 2013 qui tardent à finaliser les procédures de réception des clés de leurs logements, pour parachever cette opération, a indiqué un communiqué publié dimanche sur le site de l’agence. «L’Agence pour l’amélioration et le développement du logement (AADL) porte à la connaissance des souscripteurs de la formule location-vente 2013 qui tardent à finaliser les procédures de réception des clés de leur logement qu’un délai maximum de 15 jours leur est accordé, à compter de la date de publication de ce communiqué, pour parachever les procédures de réception des clés de leurs logements», selon la même source. Dans le cas où le souscripteur «ne se présente pas pour la finalisation des procédures et la réception des clés, l’agence se réserve le droit d’annuler et de revoir la décision d’affectation du souscripteur, en le réaffectant vers l’un des derniers sites réalisés». (APS)