Kylian Mbappé et Erling Haaland au Real l’an prochain ? Du fantasme à la réalité, Marca annonce qu’il n’y a qu’un pas. Le quotidien madrilène évoque un espoir de plus en plus crédible pour le géant espagnol, dans son édition d’hier. Les salaires des deux hommes semblent être le point le plus difficile à régler. Mais l’avenir d’une autre «star» pourrait faire la différence. Pourquoi choisir ? Le Real Madrid ambitionne de recruter Kylian Mbappé et Erling Haaland pour la saison prochaine, d’après Marca. Mais, surtout, l’opération financière ne semble plus si illusoire selon le quotidien madrilène, qui précise que ce coup de tonnerre « semblait impossible il y a quelques mois ». Sa Une d’hier est même explicite : « Opération en cours », avec les visages des deux hommes en illustration. Le contrat qui lie Mbappé au Paris Saint-Germain arrivera à son terme à la fin du mois de juin. Celui de Haaland s’étend jusqu’en 2024, mais Dortmund est prêt à le vendre pour 75 millions d’euros, d’après le média espagnol. Le cas échéant, l’argent à dépenser, outre prime à la signature, n’est pas déraisonnable par rapport à la plus-value sportive et symbolique espérée.

HAZARD, LA CLEF ?
Sur le terrain, justement, il risquerait d’y avoir embouteillage, surtout que la Maison Blanche compte toujours sur un Karim Benzema rayonnant et voit Vinicius Junior éclore cette saison. Cette problématique est susurrée dans l’article de nos confrères, mais du côté madrilène on « croit que le partage du temps sera possible (entre Haaland et Benzema) » selon ce même article. Reste la grande question des salaires. Le Real va devoir dégraisser s’il veut satisfaire aux desiderata des deux stars qu’il piste, en termes d’émoluments. Les arrivées en fin de contrat de Gareth Bale, Marcelo et Isco vont libérer un précieux espace dans la masse salariale du club aux treize Ligues des champions. Mais cela pourrait ne pas suffire. Marca voit en un potentiel retour d’Eden Hazard à Chelsea l’élément possiblement décisif dans le double recrutement envisagé. Lié au géant espagnol jusqu’en 2024, le Belge de 31 ans enchaîne les pépins physiques et les déconvenues depuis son arrivée en 2019. Il « chercherait à retourner » chez les Blues pour endiguer sa « crise sportive ». Et faire (enfin) le bonheur du Real ? n