Sous contrat avec le Real Madrid jusqu’en juin 2021, James Rodriguez, très peu utilisé cette saison par Zinédine Zidane, clame ses envies de départ tout en soulignant que les Merengue ne lui laissent pas la porte ouverte.
Il faut remonter au 21 juin dernier pour retrouver la trace du dernier match de James Rodriguez avec le Real Madrid. Après la reprise de la Liga, mi-juin, le Colombien n’a été utilisé qu’une fois par Zinédine Zidane en championnat d’Espagne. Soit huit apparitions au total pour la saison 2019-2020. Un très maigre bilan qui pousse l’ancien Monégasque à partir. Dans un entretien accordé au Podcast Speaker, le joueur de 29 ans a clamé ses envies de départ.
« Je veux partir pour avoir du temps de jeu. Je souhaite aller dans un club où je serai heureux et où je me sentirai aimé par tout le monde. C’est frustrant de ne pas jouer. Je sais que je suis en bonnes conditions pour jouer plus souvent. Mais pour certaines personnes, je ne peux pas le faire. C’est frustrant. Si j’étais un mauvais joueur, je le comprendrais. Mais je suis une personne qui veut toujours jouer et gagner », a indiqué dans un premier temps l’ex-joueur de Porto. « Je veux m’en aller mais le club ne me laisse pas partir », a-t-il ajouté tout en évoquant son avenir. Le Colombien aimerait jouer en Premier League et ne s’en cache pas. « Evoluer en Angleterre serait une bonne chose, c’est un championnat de premier plan », a conclu James Rodriguez.
Wenger candidat pour entraîner les Pays-Bas ?
A bientôt 71 ans (le 22 octobre), Arsène Wenger est-il prêt à retourner sur un banc ? C’est possible. Selon les informations du média néerlandais Fox Sports, l’ancien entraîneur de l’AS Monaco serait candidat pour entraîner la sélection des Pays-Bas en cas de départ de leur technicien, Ronald Koeman, sur le point de s’engager au FC Barcelone, qui vient de se séparer de Quique Setién après son élimination en quarts de finale de C1 face au Bayern Munich (2-8).
Nommé directeur du développement du football mondial par la FIFA en novembre 2019, Arsène Wenger n’a plus entraîné depuis son départ d’Arsenal au printemps 2018. Début août, le technicien alsacien ne cachait pas son souhait de retrouver un banc. « Tous les jours, j’ai envie d’entraîner, j’ai fait ça toute ma vie, a-t-il expliqué à Europe 1. Mais est-ce que je ne vais pas faire le combat de trop ? J’ai 70 ans, j’ai beaucoup donné. Est-ce que je ne jouerai pas un peu à la roulette russe, même au niveau de ma santé ? Je ne peux pas faire les choses à moitié, donc je me pose un peu la question. Si je reviens, ce sera dans des conditions que j’estime optimales ». Elles le seront avec les Pays-Bas, favori pour l’Euro 2020. Reste plus qu’à convaincre la fédération néerlandaise ?