De retour au Real Madrid, Carlo Ancelotti profite de l’Euro pour préparer sereinement la prochaine saison. Le technicien italien est logiquement attendu par les supporters qui espéreront ne pas revivre une nouvelle saison blanche. Mais avant ça, le coach de 63 ans préfère profiter et observer avec attention les matchs de l’Euro.
Pour Il Giornale, l’ancien entraîneur d’Everton en a profité pour donner son avis sur les sélections impressionnantes depuis le début de la compétition avec sans surprise l’Italie. « C’est la grande surprise, la nouveauté du tournoi. L’Italie joue un football offensif et sans calculs, il a une organisation défensive rigoureuse et la jeunesse de sa structure principale qui amène de l’enthousiasme et la vitesse. », a-t-il lancé avant d’évoquer les équipes qu’il craint. « Il y a la Belgique parce qu’elle a Lukaku, la France aussi, car Kylian Mbappé fait peur et le Portugal a son joyau, CR7, mais avec l’Italie il est difficile pour moi de choisir. »