LIGA – En grosse difficulté depuis son arrivée à Madrid pour 100 millions d’euros en 2019, Eden Hazard s’est vu entrouvrir une porte de sortie par son entraîneur Carlo Ancelotti qui l’assure : «Je n’ai jamais forcé un joueur à rester». A 30 ans, l’attaquant belge est régulièrement cité du côté de Newcastle, pour un potentiel départ dès cet hiver.
Les rumeurs d’un départ d’Eden Hazard à Newcastle cet hiver vont bon train et sont arrivées jusqu’aux oreilles de Carlo Ancelotti. Mardi, en conférence de presse à la veille de la 4e journée de Ligue des champions contre le Shakhtar Donetsk, le technicien italien s’est positionné sur le sujet : «Dans ma carrière d’entraîneur, je n’ai jamais forcé un joueur qui voulait partir à rester. […] Si un joueur veut partir, il partira. Il n’y a aucun doute.» De quoi entrevoir une porte ouverte pour l’attaquant belge.
Sa cote a chuté
Très souvent blessé et presque jamais en pleine possession de ses moyens depuis son arrivée au Real Madrid il y a deux ans, Eden Hazard n’a toujours pas disputé 90 minutes complètes sous les couleurs madrilènes depuis novembre 2019 et n’a jamais justifié le montant de son transfert (ndlr : 115 millions d’euros). Si bien qu’il a souvent été cité sur la liste des possibles départs la saison dernière. Le mercato hivernal à venir ne fait pas exception et son nom serait sur les tablettes de Newcastle, récemment racheté par le fond d’investissement public d’Arabie Saoudite.
A ce jour, Eden Hazard est toujours lié avec la Maison Blanche jusqu’en 2024. Sa valeur marchande, évaluée à 25 millions d’euros par Transfermarkt (elle était de 120 millions à son départ de Chelsea), pourrait en faire un bon coup si un club parvenait à le relancer et surtout si son corps le laissait tranquille.