Le trafic ferroviaire au niveau de la banlieue ouest d’Alger a connu lundi une perturbation suite à la chute de câbles électriques sur les rails du fait des vents forts, et ce entre les gares de Birtouta et de Boufarik (Blida),

a-t-on appris d’une source relevant de la société nationale des Transports ferroviaire (SNTF). Le Sous-directeur de la SNTF, Aktouche Abdelouahab a déclaré à l’APS que le trafic ferroviaire au niveau de la banlieue ouest d’Alger a connu une interruption totale depuis la mi-journée de lundi suite à la chute de câbles électriques entre les gares de Birtouta et de Boufarik (Blida) et ce à cause des vents forts qui ont entrainé la chute de branches d’arbres sur les câbles électriques. Il a fait savoir qu’une équipe technique s’attelait actuellement à résoudre la panne qui a touché les câbles électriques dans les plus brefs délais, soulignant qu’il a été procédé tout d’abord à la résolution de la panne qui a touché les câbles en question sauf que la force des vents a rendu la tache difficile. L’incident a été enregistré, a-t-il dit, au niveau du point kilométrique n 37/900, soulignant que l’équipe technique de maintenance œuvrait d’arrache pied afin de relancer le trafic ferroviaire au niveau de la banlieue ouest d’Alger après achèvement des travaux de maintenance de cette panne.