Le Général de Corps d’Armée, Saïd Chanegriha, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a supervisé mercredi à Oran un exercice tactique combiné «RADAA» 2021, exécuté par des unités relevant de la Façade maritime Ouest au niveau du Polygone de tir naval de cette Façade, au 2ème jour de sa visite de travail en 2ème Région militaire, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). Cet exercice s’inscrit dans le cadre de l’entrainement des unités et formations navales aux actions de combat proche des conditions réelles, outre l’évaluation du degré de maitrise des systèmes d’armement modernes et permettre aux formations navales, notamment les sous-marins, de montrer leurs capacités au combat, précise le communiqué. A l’entame, le Général de Corps d’Armée a suivi un exposé sur l’idée générale et les étapes de l’exercice, présenté par le Commandant de la Façade maritime Ouest, avant d’inspecter, à bord d’un hélicoptère de combat et en compagnie du général-major Djamel Hadj Laroussi, Commandant de la 2ème Région militaire et du général-major Mahfoud Benmedah, Commandant des Forces navales, les unités participant à cet exercice. Le Général de Corps d’Armée s’est déplacé, ensuite, au bâtiment de Commandement et de déploiement des Forces «Kalaat Beni Abbès», d’où il a supervisé le déroulement de cet exercice qui a été ponctué par des tirs de missiles et de torpilles lancés partir du sous-marin «Djurdjura» contre des objectifs maritimes. «L’exercice a été exécuté avec succès, l’objectif maritime ayant été détruit avec une grande précision», souligne la même source, relevant que «cette réussite, fruit de la maitrise, par les équipages, des différents armements et matériels, confirme le développement et la disponibilité opérationnelle atteints par les unités de nos Forces navales, durant ces dernières années». Dans l’après-midi, le Général de Corps d’Armée s’est rendu à l’Ecole des cadets d’Oran où il a rencontré les cadettes et cadets et prononcé, pour la circonstance, une allocution d’orientation, aux termes de laquelle il a «exprimé sa satisfaction de la visite de cette Ecole, considérée comme une pépinière de talents hautement distingués et qualifiés». «Je suis très heureux de visiter l’Ecole des cadets de la nation d’Oran, pour venir à votre rencontre, vous les cadettes et les cadets. En effet, notre souci permanent est de vous entourer de toute l’attention et l’intérêt requis, parce que nous considérons les Ecoles des cadets de la nation comme l’une des composantes les plus importantes de notre Appareil de formation, pour lesquelles nous œuvrons, sans cesse, à en améliorer le rendement et à les adapter aux évolutions de notre temps, d’autant qu’elles constituent un véritable vivier pour développer les aptitudes et parfaire le savoir-faire et où sont formés des hommes et des femmes imbus de patriotisme élevé et de valeurs morales nobles, telles la loyauté, l’intégrité et la discipline», a affirmé le chef d’Etat-major de l’ANP. «Nous veillerons, en tant que Haut commandement, à imprégner ces qualités nobles dans l’esprit de l’ensemble des personnels, avec comme objectif d’accomplir davantage de réalisations, à tous les niveaux, notamment, en termes de développement et de montée en puissance de l’ANP, de manière à ce qu’elle soit à la hauteur de la responsabilité sacrée qui lui est assignée, à savoir, défendre l’Algérie, protéger ses frontières et préserver son unité territoriale, en sus de surmonter les nouveaux défis de sécurité et de défense nationale», a-t-il fait savoir. En outre, le Général de Corps d’Armée a exhorté les cadres et les enseignants de l’Ecole à voir en les cadettes et les cadets «une responsabilité morale et de veiller à leur inculquer les différentes sciences et connaissances, à éveiller en eux l’amour de la lecture, de la persévérance, de la sacralisation du travail, de la rigueur, de l’intégrité et de la discipline et à susciter en eux l’amour de la Patrie». «J’exhorte les cadres et les enseignants, en ce début d’année scolaire 2021-2022, à voir en nos enfants cadettes et cadets une responsabilité morale et de veiller à leur inculquer les différentes sciences et connaissances, à éveiller en eux l’amour de la lecture, de la persévérance, de la sacralisation du travail, de la rigueur, de l’intégrité et de la discipline, à susciter en eux l’amour de la patrie, la fierté d’appartenir à l’ANP et la volonté de consentir davantage d’efforts pour obtenir d’excellents résultats scolaires, à l’exemple des résultats honorifiques, enregistrés lors des dernières années, et à contribuer, chacun dans le cadre de ses missions et dans la limite de ses prérogatives, à atteindre les objectifs tracés», a-t-il ajouté.
A l’issue, le chef d’Etat-major de l’ANP a «inspecté les infrastructures administratives et pédagogiques ainsi que les laboratoires dont dispose l’Ecole et donné, à cette occasion, des orientations et des instructions portant en somme sur la nécessité de préserver ces commodités, équipements et moyens pédagogiques modernes», conclut le communiqué. <