En ouverture des quarts de finale « aller » de la Coupe d’Algérie, l’ES Sétif et le WA Boufarik ont réalisé de bonnes opérations loin de leurs bases. L’Entente et le Wydad sont partis ramener deux précieux nul (1/1) de Biskra et Bordj Bou Arréridj contre l’Union locale (USB) et le Chabab Ahly (CABBA) dans l’ordre.

L’ES Sétif, a, une nouvelle fois, confirmé qu’elle est incontestablement l’équipe en forme du moment en Algérie. Les Sétifiens ont enregistré un 13e match sans défaite (11 victoires et 2 nuls) toutes compétitions réunies en déplacement à Bordj Bou Arréridj où ils ont affronté les « Criquets Jaunes ». Les Ententistes étaient même tout proches de repartir avec la victoire si ce n’était cette égalisation, dans les ultimes secondes de la partie, signée Al Gharbal (90’+4). C’était dans un climat très tendu. En effet, après l’ouverture du score, intervenue à la 66e minute, du « Wifak » par l’intermédiaire de Malick Touré, les supporters bordjiens ont montré leur mécontentement en lançant des projectiles sur la pelouse mais aussi des engins pyrotechniques. Ce qui a causé l’arrêt provisoire de la partie à quinze minutes de la fin.
Le CABBA sauvé
par le gong !
Dominés dans le jeu par une Entente très offensive et joueuse, les coéquipiers de Belameiri ont jeté toutes leurs forces dans les dernières minutes pour essayer d’égaliser. Partis à l’abordage, les poulains de Dziri Bilel ont laissé des espaces derrière que les gars de Aïn El-Fouara n’ont pas pu exploiter à cause de la précipitation.
Vint alors ce coup franc frappé par Al Gharbal et sorti en corner par Khedaïria qui s’est envolé pour aller chercher le ballon sous sa barre.
Un ultime coup de pied de coin que les locaux ont capitalisé en inscrivant le but égalisateur qui leur permet d’espérer se qualifier à l’issue de la seconde manche programmée pour le 21 du mois en cours. Un duel qui se jouera, mesures contre le coronavirus obligent, sans public. Une arme à double-tranchant. Surtout pour l’« Aigle Noir » qui ne pourra pas compter sur le soutien de sa galerie.
Les Boufarikois sans complexe
Dans l’autre duel de la journée, le WA Boufarik a surpris l’US Biskra chez elle en faisant un nul héroïque. Après avoir éliminé le MC Alger et le MC Oran lors des tours précédents, les Boufarikois se donnent le droit de rêver d’un autre exploit face à un sociétaire de la Ligue 1. Surtout qu’ils étaient les premiers à frapper dans cette rencontre dès la 2e minute quand le chevronné Ahmed Mammeri, ancien sociétaire du CR Belouizdad, avait donné l’avantage aux siens. Il a fallu attend la 75e minute pour voir le Biskris revenir dans la partie sur un but de Hichem Mokhtar. Ce résultat donne une option aux
« Oranges » pour se hisser en demies avant le second acte dans 10 jours.
In fine, on rappellera que le programme des quarts de finale « aller » se poursuit aujourd’hui avec les explications USM bel-Abbès – Amal Bou Saâda et Paradou AC – ASM Oran. Les deux rencontres sont prévues à partir de 16h.<