Après le décalage de la rencontre Niger – Algérie comptant pour la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar-2022, au 12 octobre à Niamey, la Fédération internationale de football (Fifa) a apporté un autre changement concernant, cette fois, l’horaire.

par Saïd B.
En effet, cette rencontre était préalablement prévue ce même jour du 12 octobre, mais à partir de 14H, la Fifa a par contre décidé de décaler l’horaire à 16H GMT (17H Alger). C’est ce qu’a annoncé officiellement l’instance fédérale internationale. Cela s’est passé après que la Fédération algérienne de football ait demandé, dans le même sillage, de décaler l’horaire du match de la 3e journée, Algérie – Niger, prévu le vendredi 8 octobre au stade du Chahid Mustapha-Tchaker de Blida à 20H au lieu de 17H, comme fixé au préalable. C’est ainsi que le dernier communiqué de la FAF, publié sur son site officiel rapporte que «la Fifa a apporté un autre changement concernant, cette fois, l’horaire de la rencontre Niger-Algérie comptant pour la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa – Qatar 2022 prévue le mardi 12 octobre 2021 au stade du Général Seyni Kountché de Niamey, puisqu’elle a été décalée à 16H GMT (17H Alger) au lieu de 14H ». Ceci bien précisé, il est très important de noter, au passage, que trois plages horaires sont retenues par la Fifa pour la diffusion des rencontres des éliminatoires du Mondial-2022, à savoir 13H GMT, 16H GMT et 19H GMT, et où chaque fédération a la latitude de choisir l’horaire qui lui convient. Ainsi, la Fédération nigérienne de football (Fenifoot) a bien le droit de choisir l’horaire qui lui convient le mieux, dans la mesure où c’est elle qui reçoit sur son propre terrain. Par ailleurs, et pour bien préparer la double confrontation contre les Nigériens, le coach algérien, Djamel Belmadi, a déjà réuni un maximum de données sur cette modeste formation sur le papier. Car, pour Belmadi, il n’y a pas de petite sélection. Il faut jouer tous les matchs avec la grande détermination de ne réaliser qu’une victoire. Et il se trouve justement que pour assurer le bon séjour des Verts à Niamey, le manager général de la sélection nationale algérienne, Amine Labdi, s’est déplacé dimanche dernier dans la capitale nigérienne, en prévision de la rencontre retour face au Niger, prévue le lundi 12 octobre 2021 à Niamey, comptant pour la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, a indiqué la Fédération algérienne de football (FAF). Amine Labdi est accompagné du Dr Youcef Ouznali, Directeur du Centre technique national de Sidi Moussa et responsable de l’hygiène, du contrôle et de la sécurité alimentaire, ajoute la même source. Sur place, les deux émissaires de la FAF auront à s’enquérir des conditions de séjour de la sélection nationale, notamment le lieu d’hébergement, mais également la visite du stade du Général Seyni Kountché de Niamey, enceinte qui abritera la rencontre Niger-Algérie, précise l’instance fédérale. Et aux dernières nouvelles en provenance de la capitale nigérienne, Niamey, les Verts séjourneront à l’hôtel Radisson Blu et toutes les commodités qui vont avec. Enfin, et pour revenir au groupe de l’Algérie dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 prévue au Qatar, il est important de rappeler que le match aller entre l’Algérie et le Niger est prévu le vendredi 8 octobre à 20H au stade Mustapha-Tchaker de Blida. Le match retour est fixé au 12 octobre prochain à Niamey à 17H. Il faut aussi savoir qu’à l’issue de deux premières journées de qualifications, l’Algérie et le Burkina Faso occupent la tête du groupe A avec 4 points devant le Niger (3 pts). Djibouti ferme la marche (0 pt). n