Le Brésil est sorti en tête dans la nuit de mardi à mercredi de la deuxième journée des qualifications sud-américaines pour le Mondial au Qatar, en battant le Pérou à Lima (4-2) grâce à un triplé de Neymar. L’attaquant du Paris Saint-Germain a ainsi dépassé Ronaldo dans la hiérarchie des meilleurs buteurs de l’histoire de la Seleção. Seul Pelé le devance désormais.
Soirée parfaite pour le Brésil. Grâce notamment à un triplé de Neymar, la Seleção s’est imposée face au Pérou à Lima (2-4), conservant ainsi les commandes de la zone CONMEBOL après la deuxième journée des qualifications pour la Coupe du monde 2022, au Qatar. Les Auriverdes profitent d’une meilleure différence de buts (+7 contre +2) que l’Argentine, seule autre équipe à avoir remporté ses deux premiers matches.

Pelé à 13 longueurs
Pour son 103e match en équipe nationale, Neymar est devenu le deuxième meilleur buteur de l’histoire des quintuples champions du monde avec 64 réalisations, deux de plus que le «Fenomeno» Ronaldo. Seul Pelé a fait mieux, avec 77 buts en 92 matches. Un record à la portée de Neymar, 28 ans, qui a inscrit ses deux premiers buts à Lima sur penalty.
L’entrée en matière du Brésil vendredi, contre une faible équipe de Bolivie, avait été une promenade de santé (5-0). Mardi, même si les Péruviens étaient diminués, avec deux joueurs forfaits de dernière minute à cause du coronavirus, les Brésiliens ont eu beaucoup plus de difficultés pour cette réédition de la finale de la Copa America qu’ils avaient remportée (3-1) en juillet 2019 au Maracana.