Zlatan Ibrahimovic a été appelé hier en sélection suédoise pour les prochains matches de qualification du Mondial 2022, un mois après le retour avorté de la star scandinave en équipe nationale en raison d’une blessure. Le meilleur buteur de la sélection (62 buts en 118 capes), qui a fêté ses 40 ans le mois dernier, a été retenu dans la liste annoncée par le sélectionneur Janne Andersson pour les rencontres contre la Géorgie le 11 novembre et l’Espagne le 14 novembre, deux matchs disputés à l’extérieur.
L’ancien Parisien était sorti en mars de sa retraite internationale longue de presque cinq ans pour revenir avec la Suède pour l’Euro en juin, mais avait dû abdiquer peu avant la compétition à cause d’une blessure à un genou. Après son retour avec l’AC Milan mi-septembre, le géant suédois avait ensuite été touché au tendon d’Achille. Quoique blessé, l’attaquant avait été rappelé en sélection fin septembre pour deux matches de qualification au Mondial 2022, avant de devoir déclarer forfait à cause de sa blessure.
Le Suédois est depuis revenu sur les pelouses italiennes mi-octobre, marquant même son 150e but en Serie A contre l’AS Roma dimanche (2-1 pour l’AC Milan). Après son retour en mars, Zlatan Ibrahimovic a été appelé trois fois en sélection, mais n’a joué que deux matchs avec les Blagult – contre la Géorgie et le Kosovo fin mars, deux matches de qualification pour le Mondial 2022. Après six rencontres, la Suède est première du groupe B avec 15 points, devant l’Espagne (13 points) et la Grèce (neuf points).