Le ministère de la Numérisation et des Statistiques a affirmé mardi dans un communiqué avoir pris en considération toutes les revendications légitimes des fonctionnaires de l’Office national des statistiques (ONS) et œuvrer à leur trouver des solutions. «Suite aux protestations des travailleurs de l’Office national des statistiques (ONS), après le transfert de la tutelle de leur établissement au ministère de la Numérisation et des Statistiques en vertu du décret exécutif N20-366 du 08 décembre 2020, Monsieur le ministre informe l’ensemble des travailleurs qu’il est au fait des effets résultant de ce transfert», a précisé le communiqué. «Afin de rattraper la situation et d’œuvrer à trouver des solutions légales, le ministère a saisi les autorités suprêmes à l’effet de mettre en exergue les effets négatifs sur le plan social pour les travailleurs de l’ONS qui ont perdu une partie de leurs acquis financiers», a poursuivi la même source. Le ministère a dernièrement entamé «une série de rencontres de concertation avec les sections syndicales et les responsables de l’ONS en vue de soulever les préoccupations et de trouver les solutions possibles dans le cadre des textes légaux», a ajouté la source. Enfin, conclut le communiqué, «le ministre affirme la bonne intention de son département ministériel de prendre en considération l’ensemble des revendications légitimes des sections syndicales et des travailleurs en général et de leur trouver des solutions».