La direction générale de la Protection civile multiplie les sessions de formation au profit de ses éléments, notamment en communication.

La Direction générale organise, depuis aujourd’hui, une session de formation sur la communication de crise au profit des officiers chargés de l’information au niveau des wilayas et ce pour deux jours, au siège la direction de la Protection civile de la wilaya de M’Sila.

Cette formation, qui entre dans le cadre de l’application du programme de jumelage algéro-européen (P3A), prépare les officiers à la gestion de l’information en situation de risques et au management des crises notamment dans le domaine de l’utilisation des médias sociaux. «Cette session de formation permettra aux participants d’acquérir des savoirs, des savoir-faire, mais également des capacités et des compétences», précise-t-on. A l’issue de cette session, les participants seront capables, entre autres, de choisir et mettre en œuvre les outils d’identification et de dimensionnement des crises, de préparer et conduire une démarche de communication de crise, que ce soit sur les plans technique, scientifique ou social, d’appréhender la nature et les principales caractéristiques des situations de crise afin d’y faire face, de mettre en place les outils de retour d’expérience et de préparation à la gestion de la communication en cas de crise. 

Avec ces programmes de formation, le nouveau directeur général de la Protection civile, le colonel Boualem Boughellaf, compte améliorer la capacité de ses éléments à faire face aux différents genres de pressions et répondre aux besoins des citoyens en matière d’information, lors de situations de crise. La ressource humaine étant la colonne vertébrale de toute institution ou organisation