La société Peugeot Citroën Production Algérie (PCPA) accueille un nouveau directeur général, en l’occurrence Jérôme Fournier, venu remplacer Hamid Mezaïb à la tête du projet du constructeur français en Algérie, indique un communiqué de Peugeot Algérie.

Ayant rejoint le groupe PSA en 1993 et occupé divers postes dans les métiers du ferrage, emboutissage et lancements industriels dans différentes usines du Groupe PSA à travers le monde, M. Fournier est appelé à «donner un nouvel élan au projet après la phase de sa mise en place», explique la même source, ajoutant que les membres du Conseil d’administration de PCPA « ont rendu hommage à l’effort soutenu de Hamid Mezaïb qui a joué un rôle crucial dans la mise en place et la structuration du projet industriel du Groupe PSA à Oran. Une mise en place qui n’aura pas été facile à opérer. En effet, après près de trois années d’attente pour bénéficier de l’aval des autorités algériennes pour son démarrage, le projet de l’usine Peugeot Algérie avait, en août 2018, vu ses responsable buter sur l’épineux problème de délocalisation du terrain du site PCPA vers la zone de Tafroui, dans la wilaya d’Oran, en remplacement de la zone d’El Hamoul, dans la commune d’El Kerma, et ce, suite à la décision de la justice d’annuler la procédure d’attribution du terrain d’El Hamoul à PCPA contre le gré de ses propriétaires. Ces derniers ont fait valoir la vocation agricole du terrain attribué et ont fini par avoir gain de cause auprès des autorités judiciaires compétentes. Ce déménagement a donc obligé les parties impliquées dans le projet à reconsidérer leur plan de construction et d’aménagement du site, et le début de la production a été reporté à 2020, alors qu’elle avait été préalablement annoncée pour 2019. Toutefois, PCPA a annoncé, à la fin de l’été dernier, avoir entamé ses activités en assemblant le modèle 208 dans sa finition TechVision 1.6 HDi de 92 CV qu’elle commercialise d’ailleurs depuis la fin septembre. La semaine dernière,
Reporters, citant des sources proches de la wilaya d’Oran, avait annoncé que les travaux de construction de l’usine Peugeot Citroën production Algérie (PCPA) ont été lancés. Des informations confirmées par le directeur général exécutif de la Région Moyen-Orient et Afrique chez Groupe PSA, Jean-Christophe Quemard, lorsque ce dernier a déclaré, en marge de la nomination du nouveau DG de PCPA, que « le démarrage des travaux de terrassement à Tafraoui est l’occasion de donner une impulsion nouvelle à notre projet industriel ».
L’année 2020 sera « l’année d’entrée en production avec une ambition très forte pour le Groupe PSA de retrouver sa position historique en Algérie», a-t-il assuré.<