Le projet de révision constitutionnelle, dont le référendum populaire est prévu le 1er novembre prochain, a eu, hier, un nouvel appui de l’Armée nationale populaire (ANP). Le général de corps d’armée, Saïd Chanegriha, a abordé, une nouvelle fois le rendez-vous à l’occasion de la visite de travail et d’inspection dans la 1re Région militaire à Blida.
«Nous sommes totalement convaincus que ce peuple authentique tracera, à l’occasion du référendum sur le projet de révision de la Constitution, une épopée grandiose au service de la patrie, qui sera conservée dans l’histoire et préservée au sein de la mémoire collective de toute la nation», a-t-il déclaré dans une allocution diffusée à travers toutes les unités de la 1re RM. Il a ajouté, par la même occasion, que «cette épopée constitue une autre pierre, qui permettra à notre peuple fier de s’élever parmi les nations et les peuples, à travers sa participation massive dans ce référendum important, voire crucial».
«Je tiens à indiquer également que la jeunesse algérienne sera au rendez-vous avec le destin pour bâtir le pays de leurs propres mains et tracer les repères de l’Algérie nouvelle, suivant leur volonté et leurs ambitions, comme l’ont fait les vaillants artisans de Novembre, qui ont offert à l’Algérie une fierté et une gloire éternelles». Ces jeunes «se tiendront aux côtés de leurs frères de l’Armée nationale populaire, unis et solidaires, tel un rempart solide face aux conspirateurs, qui ne parviendront jamais à souiller cette terre irriguée du sang des glorieux Chouhada», a encore relevé le chef de corps d’Armée.
Samedi dernier, intervenant lors de la visite effectuée par le président Tebboune au siège du ministère de la Défense nationale (MDN), M. Chanegriha a soutenu que le projet de révision constitutionnelle «sera indéniablement un autre jour de victoire pour le peuple algérien».
Il avait ajouté, par la même occasion, que «la prochaine échéance électorale ne sera pas un jour ordinaire, mais certainement un autre jour où le peuple algérien triomphera, et le couronnement de son élan civilisationnel pacifique. Cet élan que l’ANP, digne héritière de l’Armée de libération nationale, a accompagné avec sincérité et dévouement, sans ambition aucune que servir l’Algérie et son peuple, mettant l’intérêt de la patrie et du peuple au-dessus de toute considération».
Pour le chef de l’état-major de l’ANP, une participation massive à ce rendez-vous sera «une réponse catégorique et sans équivoque à tous ceux qui guettent et qui complotent contre notre pays».