La troupe du Théâtre régional Kateb-Yacine de Tizi Ouzou s’est déplacée en Tunisie pour présenter «Massinissa» et «Sophonisbe». Mise en scène de Hamida Aït Lhadj, cette tragédie raconte un épisode de la vie du roi numide/algérien Massinissa.

Elle a été présentée en tamazight, dans la matinée de mardi dans la grande salle du Centre des arts dramatiques et scéniques du Kef, dans le cadre de la 17e édition du festival «24 Heures Théâtre non-stop» de cette ville de Tunisie, prévu du 23 au 28 mars 2018. Par ailleurs, le Théâtre régional Kateb-Yacine a célébré la Journée mondiale du théâtre, dans la matinée de mardi. «Nous avons voulu marquer cette journée par une conférence-débat, animée par les metteurs en scène Brahim Chergui et Nourredine Aït Slimane, avec un public composé de l’ensemble des coopératives, des associations et des acteurs», annoncera la directrice de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou. «L’apport du théâtre dans le développement des sociétés humaines» est le thème de l’exposé présenté par les deux dramaturges.
Hossem A. M.