Viatris, leader mondial dans la production de médicaments génériques, est en discussions avec l’entreprise publique Saidal en vue de la création d’une joint-venture spécialisée dans la production de génériques en Algérie, a indiqué hier Smaïl Chijkoune, président du Conseil d’affaires algéro-américain. Viatris est née de la fusion entre Up John et My lan.
«Le groupe pharmaceutique américain Pfizer, qui est associé avec Saidal dans une joint-venture qui produit des médicaments depuis plusieurs années en Algérie, fabrique des princeps, c’est-à-dire ses spécialités et non des génériques, c’est-à- dire la copie de la molécule mère. Elle a créé le groupe Up John pour fabriquer le générique. Up John a fusionné avec My lan le leader mondial du générique donnant naissance à la co entreprise Viatris», précise Smaïl Chikhoune.