Le parquet a requis, ce mardi, un an de prison ferme à l’encontre de la journaliste de Radio M, Kenza Khatto lors de son procès au tribunal de Sidi M’hamed d’Alger, annonce le Cominté National pour la Libération des détenus (CNLD) sur sa page facebook. Les chefs d’inculpation retenus, indique la même source, sont :Atteinte à l’unité nationale, publications de nouvelles pouvant porter atteinte à l’intérêt national, incitation à attroupement non armé, outrage à corps constitué. Le verdict sera prononcé le 1er juin prochain.

Lire également l’article de « Reporters »: Justice/Médias/Hirak : El Kadi Ihsane sous contrôle judiciaire, Kenza Khatto en liberté en attendant son procès le 25 mai