Les pluies survenues durant ces derniers jours, et qui ne devraient pas cesser durant ce week-end, ne doivent pas inciter à un excès d’euphorie. Selon l’Office national de météorologie (ONM), le cumul des précipitations pour la saison hivernale devrait être «proche de la normale à en dessous» sur le nord du pays. La moyenne des températures prévue sera la même source de «normale à plus chaude», notamment dans le Nord et les Hauts-Plateaux.

D’après l’ONM, pour les mois de décembre, janvier et février, «la température moyenne saisonnière sera, à presque 80% de probabilité, normale à au-dessous de la normale. En ce qui concerne les précipitations, le cumul saisonnier sur le nord du pays devrait être proche de la normale à au-dessous avec 50 % de chance», a déclaré à l’APS Salah Sahabi-Abed.
M. Sahabi-Abed, Directeur du Centre climatologique national (CCN), qui relève de l’ONM, précise que «les modèles climatiques prévoient, et à l’unanimité, que les températures devraient être en moyenne vraisemblablement normales (comparables à la moyenne climatique statistique de la période 1981-2010) à au-dessus des conditions normales sur la quasi-totalité de la région d’Afrique du Nord y compris l’Algérie».
«On s’attend par conséquent à une saison plus chaude que la normale climatologique calculée sur la période 1981-2010, prise comme référence par l’Organisation météorologique mondiale (OMM)», a-t-il estimé, ajoutant que «cette température moyenne est attendue d’être normale à plus chaude, notamment au Nord de l’Algérie jusqu’aux Hauts-Plateaux avec 80 % de probabilité».
En ce qui concerne le cumul saisonnier des précipitations, le Directeur du CNC a fait savoir que «beaucoup de modèles climatiques des Centres méditerranéens favorisent l’hypothèse d’une saison normale à sèche sur les régions méditerranéennes avec plus de 50% de chance». «Cette prévision s’accorde également sur la vigueur des conditions des pluies saisonnières, prévues par Météo-Algérie», a-t-il encore relevé.
Pour ce qui est des précipitations observées depuis hier mercredi, Météo Algérie a communiqué un BMS pour les régions Centre et Est du pays. Des averses de pluie sur le Centre et l’Est du pays sont attendues jusqu’à aujourd’hui jeudi, selon la même source. Des pluies, parfois sous forme d’averses orageuses avec des rafales de vent, affecteront ces régions, ajoute-t-elle. Un Bulletin météo spécial (BMS) a d’ailleurs été communiqué avec la mention «alerte orange». Il concerne Tipasa, Alger, Blida, Médéa, Bouira, Bordj Bou-Arréridj, Boumerdès et Tizi-Ouzou. La quantité de pluie estimée variera entre 20 et 30 mm et peut atteindre ou dépasser localement 40 mm durant la validité de ce BMS qui s’étalera jusqu’à aujourd’hui à 6H. Ces pluies concernent Béjaïa, Jijel, Skikda, Annaba, El-Tarf, Sétif, Mila, Constantine, Guelma et Souk-Ahras avec des quantités estimées entre 30 et 50 mm et pouvant atteindre ou dépasser localement 60 mm. n